Un outil d'aide à l'enseignement

En collaboration avec :

Avec le soutien de :

QUI SOMMES NOUS ?

La plateforme Anagraph a été conçue par Jérôme Riou dans le cadre de sa thèse de doctorat (Riou, 2017) afin d’aider les professeurs à planifier l’enseignement de la lecture. Pour la réaliser, il a collaboré avec Claire Guiraud, ingénieure d’étude spécialiste en linguistique informatique de l’Institut français de l’éducation (Ifé), Philippe Daubias et Yvonnick Fesselier, deux experts en développement informatique, et Guillaume Roussel, infographiste, tous trois rattachés au service de développement des usages du numérique pour l’enseignement et les savoirs (Dunes).
L’équipe d’Anagraph
Jérôme Riou - Responsable scientifique
Philippe Daubias - Responsable technique
DUNES - Responsable de la plateforme
La naissance d’Anagraph
La plateforme Anagraph est née de la rencontre entre les sciences de l’éducation d’une part et la recherche et l’ingénierie en linguistique informatique, appelée également traitement automatique des langues (TAL) d’autre part. Au premier semestre 2014, Jérôme Riou a effectué manuellement le découpage de textes en graphèmes dans 131 classes de cours préparatoire. Il a mis en relation chacun des graphèmes avec leur correspondant phonémique puis il a calculé le pourcentage de graphèmes directement déchiffrables par les élèves. Une analyse statistique utilisant notamment ce paramètre lui a permis de mettre en évidence l’influence de la part déchiffrable sur les progrès des élèves en décodage et en orthographe. Mi-2014, Philippe Daubias, ingénieur en informatique de l’ENS de Lyon ayant des compétences en TAL, a montré la faisabilité de l’automatisation de ces traitements avec des outils issus du TAL. C’est ainsi qu’est née l’idée de produire un outil capable de décomposer les textes et de calculer la part directement déchiffrable par les élèves afin d’aider les professeurs à planifier leur enseignement. Jérôme Riou et Philippe Daubias ont alors conçu et présenté le projet Anagraph à Catherine Pérotin, directrice adjointe de l’Ifé, qui leur a apporté son soutien. Au cours de l’année 2015, l’Ifé a décidé de subventionner le recrutement d’un(e) ingénieur(e) contractuel(le) spécialiste du TAL pendant le premier semestre 2016. La segmentation des textes en graphèmes, leur mise en correspondance avec les phonèmes, l’identification des graphèmes étudiés et le calcul de leur pourcentage ont ainsi pu être automatisés. Anagraph mesure désormais la part déchiffrable des textes, une variable didactique peu accessible parce qu’elle réclame des calculs souvent longs et fastidieux.
Le développement d’Anagraph
Jérôme Riou - choix des alignements des correspondances graphèmes/phonèmes, choix du traitement et des alignements des lettres muettes avec leurs valeurs dans le système linguistique du français, pilotage des tests ; Philippe Daubias - sélection de l’outil LIAphon pour la segmentation, adaptation de LIAphon au contexte technique des serveurs web de production, correction des sorties de LIAphon pour la plateforme, contacts avec Fréderic Béchet et le service Valorisation de l’ENS de Lyon ;
Claire Guiraud - développement du code de réalignement du texte sur la succession de phonèmes issue de LIAphon ;
DUNES - développement de la plateforme, intégration du code de réalignement ;
Guillaume Roussel - création infographique, intégration graphique à la plateforme ;
Justine Chefneux-Broué - responsable des aspects juridiques et de valorisation.
Remerciements
Anagraph est issue d’un partenariat entre l’Ifé et le laboratoire ACTé (Activité connaissance transmission éducation) de l’Université Clermont-Auvergne (UCA). Elle n’existerait pas sans la rencontre fructueuse des expertises des membres de ces deux institutions.
L’équipe d’Anagraph remercie en particulier Catherine Pérotin pour son soutien dès l’origine du projet et le service Dunes pour la réalisation de la plateforme. Elle remercie également Frédéric Béchet d’avoir écrit et proposé à la communauté son logiciel LIAphon que la plateforme Anagraph utilise pour décomposer les textes et les mots.
CNIL
Conformément à la loi française (article 27 de la Loi n° 78.17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés), vous disposez d'un droit d'opposition (art. 26) d'accès (art. 34 à 38), de rectification (art. 36) et de suppression des données qui vous concernent.
Vous pouvez exercer ces droits par courrier électronique à assistance.anagraph@ens-lyon.fr ou par courrier postal à l'adresse :
École normale supérieure de Lyon
Institut français de l'Éducation
15 Parvis René-Descartes
69347 Lyon Cedex 07

N'hésitez pas à nous adresser toute question, remarque ou suggestion.

Si vous découvrez un dysfonctionnement sur le site, nous vous remercions de nous le signaler, nous ferons notre possible pour le corriger au plus vite !

Email : assistance.anagraph@ens-lyon.fr

Contacts

Institut Français de l'Éducation (IFÉ) 19 allée de Fontenay 69007 Lyon